THD Performance Accompagner votre réussite !

Transport et logistique : l'emploi progresse de +15% par an !

8 avril 2019

C'est l'un des secteurs qui recrute le plus en France depuis 2015, essentiellement à cause de l'essor fulgurant du e-commerce – développement des sites marchands en ligne qui garde une marge de développement extraordinaire pour encore plusieurs décennies à venir -, car derrière chaque clic se cache une chaîne logistique qui n'en finit pas de s'étoffer, de se perfectionner…. Et de recruter.

« A chaque fois qu'un consommateur valide son panier sur un site internet, se met en branle toute une série d'opérations logistiques qui commencent par la gestion de la commande, sa préparation, puis le transport du colis et la livraison, le tout dans un temps qui se doit d'être record, sinon on se fait dévorer par la concurrence »,explique un responsable logistique du site c-discount, concurrent direct d'Amazon et autres géants multimarques du web. « Dès que l'activité d'un site marchand grimpe, derrière il faut gonfler les emplois dans la logistique et le transport pour que cela suive ». En chiffre, cela se traduit par une augmentation de 15% des offres d'emplois déposées par les recruteurs sur un an, avec une très forte progression des créations d'entreprises : +70% pour les indépendants, +67% pour les créations d'établissements sur l'ensemble du secteur.

Résultat : un secteur où le cap du million de salariés est en passe d'être franchi, du jamais vu jusqu'à présent, avec quelques 20 000 créations de postes par an, et des régions particulièrement dynamiques comme la région Auvergne Rhône Alpes, le Limousin, la Corrèze, et globalement les 15 plus grandes villes françaises que sont Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Nantes, Montpellier, Strasbourg, Bordeaux, Lille, Rennes, Reims, Le Havre, Toulon, Grenoble…

Dans le e-commerce, l'essor ne faiblit pas, avec plus d'un milliards de transactions par an en France, six fois plus qu'il y a dix ans, avec une progression de plus de 20% par an depuis deux ans. Logiquement, la croissance est « contagieuse » et le transport de marchandise connaît une croissance de plus de 2% de son chiffre d'affaires chaque année depuis 2015 pour le pavillon français, aussi bien pour la livraison express que pour l'activité poids lourd sur le territoire national et à l'international. Hors intérim, l'emploi dans le secteur du transport et de l'entreposage marque une progression positive chaque année, +0,3% par trimestre en moyenne depuis début 2017, tandis que l'intérim continue d'offrir une flexibilité appréciée des entreprises : jusqu'à +7% certains trimestres.

Mais ce sont aussi des secteurs qui restent en tension et souffrent d'un manque d'adéquation entre l'offre et la demande : « certaines entreprises du secteur continuent à avoir du mal à recruter pour réussir à suivre la progression de l'activité et des demandes clients », explique France Stratégie (ex Commissariat Général à la Stratégie et à la Prospective), un service de Matignon basé sur un vaste réseau d'experts. Les postes les plus recherchés et pour lesquels les entreprises françaises manquent de candidats : conducteurs routiers et grands routiers en CDI, livreurs et coursiers en CDI, conducteurs de véhicules de ramassage des ordures ménagères en CDI, conducteurs de véhicules routiers de transport en commun en CDI, et enfin les ambulanciers en CDI.

Source : www.jobtransport.com