THD Performance Accompagner votre réussite !

Réalité virtuelle et augmentée : quels impacts commerciaux dans les secteurs industriels et BTP ?

16 juillet 2018

Les nouvelles technologies touchent toute la société, du professionnel au consommateur final, de l'environnement naturel à l'urbanisme, de l'habitat individuel ou collectif aux bâtiments tertiaires. C'est pourquoi il est naturel que la réalité virtuelle ou augmentée fasse peu à peu son entrée au cœur des applications mobiles du secteur du bâtiment au même titre que dans notre quotidien.

Réalité virtuelle ou augmentée, le libre accès des produits industriels au plus grand nombre

Le marché des produits de réalité ou augmentée a connu une croissance de 400% dans le secteur de l'industrie en 2017. Ces nouvelles technologies contribuent au gain de rentabilité, à l'amélioration de la qualité de travail, mais aussi de l'expérience utilisateur.

En effet, les outils 3D pour l'industrie sont modernes et ils s'adaptent parfaitement aux différents besoins de ce secteur. Supports utilisables en « main libre », lunettes intelligentes, smartphones combinés à une applicationvpour la logistique, assistance 3D pour la maintenance ou la production industrielle, les possibilités sont nombreuses et offrent de toutes nouvelles perspectives et opportunités.

Le groupe Thalès a su les saisir en formant ses équipes à la maintenance de machines complexes grâce à la réalité augmentée, en proposant un catalogue en 3D à ses clients et en permettant la visualisation en temps réel de ses chantiers et même, de ses usines et chaînes de production.

Réalité virtuelle ou augmentée : vos clients choisiront-ils toujours vos produits sans les voir en situation ?

La réalité virtuelle ou augmentée permet d'intégrer des maquettes numériques dans une application. Le client BtoB ou BtoC peut ainsi en profiter davantage lors du rendez-vous client en se projetant sur ce qu'il voit, mais aussi suite à celui-ci, grâce à son accessibilité permanente en usage nomade sur un téléphone ou une tablette. Valoriser ses produits, aider les clients à se projeter, accélérer la prise de décision, suivre ses performances …cette relation facilitée ne doit pas empêcher une bonne connaissance du parcours client et de ses besoins en amont. Au contraire, ce sont la combinaison de ces facteurs qui feront de cette rencontre une réussite commerciale.

La réalité virtuelle ou augmentée est aussi un moyen de se démarquer de la concurrence. En mettant à profit un outil innovant pouvant être utilisé par la majorité des employés, c'est l'entreprise tout entière qui se mobilise au service du succès pérenne de cette dernière. Une culture de l’intégration des compétences au sein de l'organisation favorise cette démarche, en particulier quand le savoir-faire n'existe pas d'ores et déjà en interne.

Un marketing communication qui intègre et s’appuie sur des partenariats collaboratifs applicatifs et sectoriels

Les alliances industrielles collaboratives ont été propulsées par la concurrence internationale et rendues célèbres par des grands groupes industriels. Ces accords de partenariat qui privilégient le partage de la réussite et la mise en commun des compétences semblent se développer sur l'ensemble des secteurs et des métiers. L'optimisation des ressources par le partage a certes toujours existé dans l’industrie, mais ce n'était pas si commun.

C'est la raison majeure pour laquelle il faut désormais combiner technologie et créativité pour créer des applications de réalité virtuelle et de réalité augmentée performantes. Il permet aux entreprises d’innover, d’offrir des solutions interactives qui répondent aux évolutions de la société, comme par exemple dans le secteur de la construction et des biens d'équipement, d’intégrer les besoins de réduction de consommation d’énergie et l’impact environnemental des matériaux et des bâtiments, recherchés par tous types d'utilisateurs.

Perrine STRILKA.