THD Performance Accompagner votre réussite !

IMPORTANT : L'aide « embauche PME » arrive en bout de course !

9 mai 2017

Seuls les contrats de travail dont l’exécution débutera au plus tard le 30 juin 2017 pourront bénéficier de cette subvention.

Afin de relancer l’emploi, les pouvoirs publics ont instauré, en janvier 2016, une prime à l’embauche de 4 000 € au profit des petites et moyennes entreprises. Baptisé aide à l’embauche PME , ce coup de pouce devait initialement prendre fin au 31 décembre 2016.

Lire la suite

Chefs d’entreprise : des clefs pour rebondir après une faillite

5 mai 2017

L’association 63.000 Rebonds accompagne les patrons à reconstruire un projet professionnel après une faillite. En savoir plus ICI

Lire la suite

Un délai supplémentaire pour la déclaration de résultats des entreprises

3 mai 2017

Les entreprises ont jusqu'au 18 mai pour télédéclarer leurs résultats.

Quelle que soit la date de clôture de leur exercice, les entreprises relevant de l'impôt sur le revenu selon un régime réel doivent télétransmettre leur déclaration de résultats au plus tard le 2e jour ouvré suivant le 1er mai. Cette année, la déclaration peut donc être déposée jusqu'au 3 mai 2017. Il en va de même pour les entreprises soumises à l'impôt sur les sociétés dont l'exercice coïncide avec l'année civile. Et bonne nouvelle ! Un délai supplémentaire de 15 jours est accordé aux entreprises, qu'elles télédéclarent leurs résultats en ligne (mode EFI) ou par transmission de fichiers (mode EDI). Leur déclaration pourra donc être déposée au plus tard le 18 mai 2017. Les déclarations n° 1330-CVAE et DECLOYER (déclaration des loyers commerciaux et professionnels supportés) sont également concernées par ce report. Les autres déclarations fiscales annuelles des entreprises doivent, quant à elles, toujours être souscrites pour le 3 mai 2017 (cf. tableau ci-dessous).

Lire la suite

Apprenez à séparer vie professionnelle et vie personnelle

29 avril 2017

Pour de nombreux cadres et, surtout, la grande majorité des chefs d'entreprise, séparer vie professionnelle et vie privée est un exercice tellement difficile que peu y arrivent. Les deux univers se confondent en permanence, générant du stress, une incapacité à se reposer et des problèmes, tant personnels que professionnels. Bien sûr, il n'y a pas de recette miracle pour arriver à concilier et séparer les deux, mais il existe quelques astuces pour tenter d'y arriver.

Lire la suite

La carte professionnelle du BTP est arrivée !

22 avril 2017

Les employeurs du BTP doivent demander une carte professionnelle pour leurs salariés, selon un calendrier de déploiement progressif qui a débuté le 22 mars dernier.

Afin de lutter contre le travail illégal et les fraudes au détachement, la loi Macron du 6 août 2015 a créé une nouvelle carte d’identification professionnelle à destination des salariés du bâtiment et des travaux publics (BTP). L’ensemble des textes précisant ses modalités d’application ayant été publié, cette carte est progressivement mise en place sur l’ensemble du territoire. Récapitulatif des règles de fonctionnement de ce nouveau dispositif.

Lire la suite

Apprentissage jusqu'à 30 ans : deux nouvelles régions concernées, dont l’Occitanie !

21 avril 2017

Les entreprises situées en Île-de-France et en Occitanie peuvent recruter des apprentis âgés de 25 à 30 ans.

Pour permettre aux jeunes dont le projet professionnel n’a pas abouti ou a mûri tardivement d’accéder à une première qualification, les pouvoirs publics ont mis en place une expérimentation visant à repousser l’âge d’entrée en apprentissage.

Lire la suite

Contraventions routières : leur paiement est soumis à charges sociales

13 avril 2017

La prise en charge par l'employeur des amendes réprimant des contraventions au Code de la route commises par ses salariés est un avantage soumis à cotisations sociales.

Lorsqu’un salarié commet une infraction routière au volant d’un véhicule de l’entreprise et n’est pas interpellé, ce qui est le cas, par exemple, lorsqu’il est flashé par un radar pour excès de vitesse, c’est l’employeur qui reçoit l’avis de contravention.

Lire la suite

Prélèvement à la source : où en est-on ?

12 avril 2017

La loi de Finances pour 2017 prévoit l’entrée en vigueur du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu au 1er janvier 2018. Les entreprises artisanales sont-elles prêtes à mettre en oeuvre un tel dispositif ? Quelles démarches peuvent leur faciliter la vie ? Réponses avec un expert-comptable.
Ou en est-on de la mise en place de ce dispositif ? Les entreprises artisanales sont-elles en retard ?

Lire la suite

Travailleurs non salariés : déclarez dès à présent vos revenus !

11 avril 2017

Tous les ans, les travailleurs non salariés non agricoles doivent déclarer leurs revenus, auprès du Régime social des indépendants, afin que soit établie la base de calcul de leurs cotisations sociales personnelles. Une déclaration qui, cette année, pourra être transmise dès le 3 avril.

Lire la suite

Du nouveau en matière de tarification des accidents et maladies professionnels

10 avril 2017

Les conditions pour bénéficier d'un taux de cotisation réduit pour le personnel administratif sont assouplies.
Le taux de la cotisation due au titre des accidents du travail et des maladies professionnelles est déterminé, pour chaque établissement de l’entreprise, en fonction notamment des risques auxquels les salariés sont exposés. Les entreprises industrielles et commerciales peuvent toutefois demander l’application d’un taux de cotisation réduit pour le personnel qui exerce dans les bureaux ou au sein du siège social. Et les conditions pour y prétendre ont récemment été allégées.

Lire la suite

Info sociale : Les nouvelles règles du chômage

6 avril 2017

Après quasiment un an de discussions et de rebondissements, le patronat a convaincu la quasi-totalité des syndicats de la nécessité d’administrer un traitement de choc, aux chômeurs. Bien naturellement, sans prendre en considération un élément clé du problème, l'humain !

Lire la suite

Licenciement verbal : ce qui est dit est dit !

5 avril 2017

Il n'est pas possible de régulariser ultérieurement un licenciement prononcé oralement.

L’employeur qui souhaite licencier un salarié doit, tout d’abord, le convoquer par écrit à un entretien préalable, puis lui adresser une notification de licenciement dans laquelle il précise les motifs de sa décision. Aussi, un licenciement verbal, c’est-à-dire qui n’est pas motivé et notifié par écrit au salarié, est considéré comme étant sans cause réelle et sérieuse.

Lire la suite