THD Performance Accompagner votre réussite !

Découvert bancaire, besoin de liquidités, agios, trésorerie…

19 février 2018

Tous ces mots qui hantent jours après jours vos nuits !
Nous avons 2 conseils à vous donner :

  1. N’ATTENDEZ PAS !
  2. NE RESTEZ PAS SEUL !

Nous pouvons vous accompagner.
Nous ne vous donnerons pas de liquidités pour combler votre découvert mais nous avons d’autres solutions à vous proposer et des leviers à activer rapidement pour des résultats probants afin d’anticiper et de ne plus “être dans le rouge”.

Lire la suite

Entrepreneurs: connaissez-vous le microcrédit professionnel ?

16 février 2018

Vous voulez créer ou développer votre entreprise mais vous avez de faibles revenus, vous êtes chômeur et/ou avec une capacité de remboursement trop faible pour pouvoir solliciter un crédit auprès d'une banque ? Le microcrédit professionnel est peut-être la solution qu'il vous faut pour financer votre projet ! Explications.

Qu'est-ce que le microcrédit professionnel ?

Selon la définition donnée par l'observatoire de la microfinance, « le microcrédit est avant tout un outil de développement économique et social, permettant aux personnes de faibles ressources porteurs d'un projet personnel, de bénéficier de prêts que leur refuse le système bancaire traditionnel ».

Lire la suite

Aménagement de diverses taxes mises à la charge des entreprises

14 février 2018

À compter de 2019, une réduction de cotisations patronales remplacera le crédit d'impôt compétitivité emploi.

Les lois de finances votées en fin d’année dernière apporte plusieurs modifications à diverses taxes dont les entreprises peuvent être redevables.

Lire la suite

Barème 2018 des frais kilométriques

13 février 2018

Les dépenses relatives à l’utilisation d’une automobile, d’un vélomoteur, d’un scooteur ou d’une moto peuvent être évaluées par l’application d’un barème kilométrique.

Les barèmes kilométriques applicables en 2018 sont publiés au Bulletin officiel des Finances publiques-Impôts (Bofip) du 24 janvier 2018. Les montants 2018 sont identiques à ceux de 2017.

Lire la suite

Voitures de sociétés : nouveaux plafonds d’amortissement

12 février 2018

Jusqu’ici, la déduction fiscale de l’amortissement des voitures de sociétés (voitures de tourisme) était interdite pour la fraction de leur prix d’acquisition supérieure à 18.300 € TTC.

Ce plafond était même ramené à 9.900 € pour les voitures ayant un taux d’émission de CO2 supérieur à 200 g/km, acquis depuis le 1er janvier 2006 et mis en circulation après le 1er janvier 2004.

Lire la suite

Recruter un stagiaire: quelles sont les règles financières à respecter ?

9 février 2018

Les employeurs qui accueillent un stagiaire sont tenus de respecter la réglementation afin de lui permettre d'effectuer ses tâches dans les meilleures conditions, aussi bien concernant les missions qui lui sont assignées que concernant ses conditions de travail. Mais quelles sont les obligations de l'employeur sur les volets financiers de cette réglementation (gratification, prise en charge de frais divers, etc.) ? Explications.

Lire la suite

Entrepreneurs : ne restez pas seuls face à vos difficultés !

8 février 2018

Chefs d’Entreprise,

Si vous pressentez des difficultés, n’attendez pas ! Des solutions adaptées à votre situation existent !!

Evaluez l’état de santé de votre entreprise afin de prendre les bonnes décisions.

Ensemble établissons le diagnostic de votre entreprise (activité, finances, environnement) !

Lire la suite

Les seuils d'application des régimes micro-BIC et micro-BNC sont relevés !

7 février 2018

Régimes micro-BIC et micro-BNC

Selon la loi de finance votée, le montant de chiffre d’affaires annuel HT à ne pas dépasser pour bénéficier des régimes micro-BIC et micro-BNC est doublé et passe :
– de 82 800 € à 170 000 € pour les activités de commerce et d’hébergement (hôtels, chambres d’hôtes…) ;
– de 33 200 € à 70 000 € pour les prestations de services et les activités libérales.

Lire la suite

PATRON : Et si un autre patron vous prêtait main forte ?

6 février 2018

Grâce à notre réseau d’experts en accompagnement, nous soutenons les dirigeants de TPE en répondant à leurs problématiques quotidiennes de chef d’entreprise : organisation, rentabilité, trésorerie, amélioration de la rémunération du dirigeant, embauche, investissement, croissance…

À votre tour, faites-vous accompagner toute l’année pour retrouver le sourire et la sérénité ! 

Lire la suite

Les lois de finances sont validées et publiées

5 février 2018

Le Conseil constitutionnel a validé les principales mesures issues de la loi de finances pour 2018 et de la seconde loi de finances rectificative pour 2017. Des lois qui viennent d’être publiées au Journal officiel.

Parmi les nouveautés, figurent notamment quelques ajustements techniques au dispositif du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu. Notamment, les revenus des gérants majoritaires de SARL ne feront pas l’objet d’une retenue à la source, mais d’acomptes, liquidés et prélevés directement par l’administration fiscale sur leurs comptes bancaires.

Lire la suite

De l'importance de la signature en droit français !

2 février 2018

Ceux qui négligent cette condition risquent d'avoir des soucis si le client venait à contester la réalité des travaux, la livraison ou la conformité des biens commandés et donc refuser le paiement.

La cour de Cassation le 11 octobre 2017 a statué sur les faits suivants : un artisan avait réalisé des travaux pour un agriculteur sans faire signer de devis. A la fin des travaux ceux-ci ont été contestés par le client au motif qu'il n'avait pas signé de devis. L'artisan n'a pu fournir que des témoignages d'entreprises ayant travaillé sur le chantier. Mais la cour de Cassation a décidé que ces témoignages n'étaient pas suffisants car au-delà de 1.500 € de travaux un devis signé est obligatoire.

Lire la suite

Droit de rétention : refuser de restituer un bien pour obtenir le règlement d'une facture ?

1 février 2018

Sous certaines conditions, un professionnel peut valablement conserver le bien que lui a remis un client jusqu'au paiement complet de sa facture.

Pour obtenir d’un client récalcitrant qu’il s’acquitte d’une facture, le professionnel a la possibilité d’exercer son droit de rétention, c’est-à-dire de ne restituer le bien remis par le client que lorsque ce dernier aura intégralement réglé sa dette.
Moyen de pression particulièrement efficace, la rétention d’un bien n’est toutefois autorisée que sous certaines conditions. Ainsi, le professionnel doit, notamment, pouvoir justifier d’une créance certaine et exigible. En d’autres termes, il doit s’agir d’une créance dont le fondement n’est pas remis en cause et dont la date d’échéance est dépassée. Par ailleurs, la créance doit avoir un lien direct avec la chose.
La Cour de cassation a ainsi récemment reconnu à un garagiste le droit de retenir le camion qu’il avait dépanné sur une autoroute, puis réparé, jusqu’au complet paiement de sa facture par le client.

Lire la suite