THD Performance Accompagner votre réussite !

Moratoire : des propositions pour accompagner les artisans !

7 décembre 2018

Le président du réseau des Chambres de métiers et de l'artisanat (CMA) et de la Confédération Nationale de l’Artisanat des Métiers et des Services (CNAMS), Bernard Stalter, a réagi à l’annonce faite le même jour par Edouard Philippe d’un moratoire de six mois sur la hausse des taxes et carburants.

S’il salue dans un communiqué un “geste d'apaisement” et “une bouffée d'oxygène”, Bernard Stalter exhorte le gouvernement “à ne pas mettre les entreprises artisanales sous respirateur artificiel.”

Des mesures pour aider les artisans

Le réseau des CMA a déjà fait des propositions “pour accompagner les artisans dans la réussite de la transition écologique”, rappelle Bernard Stalter.

Dans le cadre du moratoire , les Chambres de métiers et de l’artisanat espèrent ainsi que le gouvernement étudiera les pistes suivantes :

  • “extension de l'éligibilité du « chèque énergie » aux entreprises artisanales employant maximum 3 salariés,
  • extension de la prime à la conversion pour les entreprises artisanales avec participation des constructeurs,
  • extension de l'éligibilité à la prime à la conversion aux véhicules hybrides et hybrides rechargeables,
  • extension de la prime à la conversion aux artisans réalisant un très grand nombre de kilomètres par an même si leur véhicule n'est pas aussi vieux que l'exige le dispositif ou encore
  • mise en place d'un crédit d'impôt correspondant à 30 % du prix du véhicule « zéro émission » acheté.”

“Nous serons, au côté du Gouvernement, un partenaire mobilisé, constructif et force de propositions pour réussir ce défi qu'est la transition écologique mais sans nuire à la compétitivité des entreprises artisanales”.

Ces dernières, rappelle Bernard Stalter, “sont de véritables acteurs du développement économique mais également les garantes de l'équilibre des territoires en assurant la cohésion sociale là où la mobilité est compliquée : zone rurale, villages de montagne…”

Source : Le monde des artisans